Rue de Courcelles la Ville teste un nouveau type d’asphalte

de | 29 octobre 2018

Face à la pollution sonore et à la hausse des températures, des revêtements d’un nouveau genre ont été fabriqués. Ils visent à perfectionner les propriétés phoniques et thermiques des enrobés classiques, tout en assurant des bonnes propriétés techniques. Pour Paris, trois sites pilotes ont été choisis selon plusieurs critères, dont l’exposition au soleil, le manque de végétalisation, l’exposition à des niveaux de bruit élevés.

Parmi ces trois sites il y a la rue de Courcelles où les travaux ont eu lieu la nuit du 23-24/10/2018. Un revêtement de tapis classique a été réalisé rue de Courcelles de l’intersection avec  le boulevard de Courcelles  jusqu’au croisement avec l’avenue Hoche et un revêtement de tapis ANTIBRUIT a été réalisé dans la continuité entre l’intersection avec  l’avenue Hoche jusqu’à l’intersection avec la rue de Monceau

Sur chaque site, environ 250 mètres de revêtement innovant seront posés à côté du revêtement classique pour évaluer la performance du dispositif et la réplicabilité à d’autres sites.

Pour plus de détails sur l’expérimentation c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *